« Notre Pays est en guerre. Le Président de la République a fait des annonces. Elles sont fortes. Elles sont de nature à rassurer le Pays. Le Gouvernement agit, avec efficacité et vigueur. Je soutiens sans réserve ce qui est entrepris.

La République est vivante. Des citoyens rendent hommage aux victimes. Des associations, des artistes, des collectifs se mobilisent pour la liberté. Appellent à la vie. Sortir, boire un verre entre amis, aller au match, assister à un concert. Voilà des réponses fortes, auxquelles je m’associe en Pays de la Loire.

Le débat démocratique aussi est une réponse. Pour quelques jours encore, les enjeux de nos régions sont au second plan. Mais il y a des élections début décembre. Faire vivre la démocratie est l’une des réponses à la barbarie !

Avec mon équipe de campagne, nous avons construit un projet ambitieux pour notre region. Un projet protecteur et fédérateur. Un projet qui appelle à l’unité des Pays de la Loire. Progressivement, nous allons retourner à la rencontre des citoyens.

Jusque vendredi soir, toutes les actions électorales sont annulées.

Ce week-end, nos militants commenceront la diffusion de notre programme pour les Pays de la Loire mais nous ne ferons pas de rencontres ou d’actions publiques. Le temps est encore aux marches silencieuses et aux rassemblements.

La campagne publique reprendra lundi 23 novembre.

En ces temps d’unité nationale, je resterai disponible et présent auprès des citoyens partout où le rassemblement, la fraternité et l’unité primeront. »

Communiqué de Presse (PDF)