Comme tous les habitants des Pays de la Loire, je pense avant tout aux victimes, aux familles et aux amis en deuil, aux blessés qui luttent pour leur vie. Comme vous, je rends hommage aux forces de l’ordre, aux secouristes, aux médecins.
L’émotion est immense. Le choc terrible. Ce qui était important hier, est aujourd’hui dérisoire.
En frappant de façon aveugle le peuple parisien, les terroristes ont frappé chacun d’entre nous. Ils veulent ébranler notre société, en menaçant notre quotidien : boire un verre entre amis, sortir, aller au spectacle… Comme vous, je refuse la terreur et je veux défendre cette liberté.
Dans les prochaines heures et les prochains jours, je serai aux côtés des citoyens ligériens qui se rassembleront, pour se recueillir et porter haut et fort les valeurs de la République.
Christophe Clergeau
Communiqué de Presse (PDF)