Quelle campagne !

Depuis plus d’un an, avec mon équipe nous avons sillonné ensemble les Pays de la Loire, pour écouter les habitants et construire avec eux un projet qui leur ressemble. Nous n’avons pas ménagé nos efforts non plus pour aller au-devant des citoyens  pour convaincre. Nous avons enfin su nous rassembler et unir les différences de la gauche.

Nos efforts n’ont pas suffi même s’ils nous ont permis de réaliser le 3e meilleur score national  au premier tour et le 5e meilleur score de la gauche au second.

Le contexte national, la stratégie de droitisation extrême de nos adversaires ainsi que la concentration des débats sur le FN nous ont été préjudiciables. Si je reconnais sa victoire, je réaffirme que le projet de Bruno Retailleau viendra accroître les divisions de notre société. Notre vigilance est requise.

Les citoyens ont choisi, la défaite est là. Je reste fier de cette campagne que nous avons menée. J’ai proposé une stratégie qui mise sur l’intelligence collective, autour d’un projet positif. J’ai souhaité m’appuyer sur les atouts des Pays de la Loire qui sont nombreux. J’ai eu à cœur de proposer une vision cohérente, ambitieuse, ancrée à gauche et ouverte. Je maintiendrai cette exigence : la démocratie, c’est une éthique, un projet, une conviction, une rencontre avec le peuple.

Avec mes collègues élus sur mes listes, nous allons désormais former une opposition constructive et exigeante. Nous ne transigerons jamais lorsque les valeurs des Pays de la Loire seront remises en causes, lorsque la mobilisation collective des acteurs régionaux sera menacée.

Merci à toutes et tous de votre soutien durant cette campagne. Vos propositions, vos encouragements ont été notre moteur. Nous devons maintenant franchir une nouvelle étape. Vous êtes les Pays de la Loire, vous portez le développement et l’ambition de notre région.

Je sais que nous pourrons compter sur tous.