Contribution de Marc-Aurèle

Valoriser les projets financés par l’Union européenne dans la région afin que les citoyens prennent conscience que l’UE ne finance pas que les projets des états membres les plus pauvres et rendre plus accessible les demandes de subvention.

Réponse de Christophe Clergeau

Marc-Aurèle, merci de cette proposition. Face aux critiques trop nombreuses (mais parfois légitimes) contre les positions européennes, je suis d’avis qu’il faut se garder de globaliser : l’action européenne sert aussi les habitants des Pays de la Loire. Avec la nouvelle loi donnant aux Régions une maîtrise des fonds européens, nous devons mieux valoriser l’intérêt de l’UE pour les Pays de la Loire et l’action que nous menons auprès des instances européennes.

Découvrir d’autres contributions