Contribution de Delphine et Georgina

Nous portons un projet que vous connaissez bien : les paniers pique-nique des artisans sur les circuits touristiques des Pays de la Loire.

Nous souhaitons avec 100 jours pour oser les Pays de la Loire présenter notre projet collaboratif : artisanat tourisme agriculture et territoires.

Nous sommes convaincues que les très petites entreprises de l’artisanat alimentaire doivent s’organiser en réseau et que les pique-niques sont un moyen d’y parvenir, nous sommes persuadées que l’offre de service d’un tel réseau peut-être un atout différenciant pour l’offre touristique régionale : gastronomie, patrimoine, savoir-faire …

Nous avons l’ambition de faire des Pays de la Loire notre territoire d’expérimentation avant de proposer notre concept à d’autres régions françaises et pourquoi pas européennes.

Nous avons reçu le soutien de nombreux partenaires : le Conseil Régional, la CMAR, le CG 49, l’Université d’Angers, Cointreau, la MNRA, Favry Emballages, les OT et CDT du Maine-et-Loire et de la Sarthe, les fédérations professionnelles artisanales. D’autres nous ont d’ores-et-déjà confirmé leur intérêt pour nos démarches futures : acteurs de l’ESS, LVAN, CCI Nantes-Saint-Nazaire…

Ce projet, qui convainc l’ensemble de nos interlocuteurs, décloisonne, crée du lien, valorise l’alimentation et les circuits courts en Pays de la Loire, apporte à la stratégie touristique un service clé en mains, visible à l’international…

Nous savons que ces sujets sont au coeur de votre projet pour notre région.

Réponse de Christophe Clergeau

Merci Delphine et Georgina de nous rappeler ce projet que je connais bien en effet. Il vient nous montrer une première chose : il y a de la créativité en Pays de la Loire ! La seconde, c’est que le tourisme est une locomotive économique qui entraine d’autres secteurs. Vous nous en faites la démonstration avec l’agriculture. Dernier point, nous sommes une région du bien vivre et du bien manger. Il faut préserver notre qualité de vie, notre environnement et notre alimentation. Ces trois éléments, je les retrouve dans votre contribution mais aussi dans tous mes rendez-vous durant les « 100 jours pour oser les Pays de la Loire ». Avec grand plaisir pour se revoir !

Découvrez d’autres contributions